Suivez-nous

Droit : quand faut-il faire appel à un consultant juridique ?

Sommaires

La notion de droit est née de l’idée de régir les relations entre les personnes dans la société. Étant donné que nous sommes tous appelés à vivre en société et à interagir avec des personnes, nous sommes donc censés connaitre le droit. Néanmoins, à défaut de tout savoir, en cas de besoin, nous pouvons recourir à un consultant juridique. En quoi consiste le rôle du consultant juridique ? Éléments de réponse !

Pour des conseils juridiques

Le consultant juridique, encore appelé Conseiller juridique, vous informe, vous oriente et vous accompagne sur des problématiques liées au droit, surtout au droit des entreprises. Les établissements publics comme les entreprises privées peuvent donc recourir aux services d’un consultant juridique. Il en est de même pour les particuliers qui peuvent les consulter sur des questions de droit de la famille, de droit patrimonial et de droit à la succession. En savoir plus ici. Il est vrai que le Consultant juridique est limité dans ses actes, mais ses conseils sont de très grandes importances. Il est plus prudent de solliciter ses conseils avant d’entamer toute procédure juridique. En réalité, ce professionnel des métiers du droit s’informe constamment sur toutes les actualités liées aux textes de loi et leur mise à jour pour le bien de ses clients. Il est en quelque sorte une source d’informations pour les personnes en matière de droit.

Pour la rédaction de vos actes : le contrat de travail

Le contrat de travail est le document qui détermine la relation entre l’employeur et son employé ainsi que les obligations à remplir par chacun d’eux. Pour cela, l’employeur accorde une attention toute particulière à sa réalisation. Il fera donc appel à l’expertise d’un consultant juridique qui sera chargé de lui élaborer des textes juridiques adaptés aux textes de loi en vigueur. En cas de recrutement, la prestation d’un consultant juridique est de premier ordre. Non seulement il s’occupe de la réalisation de vos contrats de travail, mais aussi de la mise en place de clauses particulières et de la modification de contrat de travail initial. Par ailleurs, le conseiller juridique est aussi affecté à tout ce qui concerne la collaboration entre les entreprises afin que chacune d’elles puisse sauvegarder ses intérêts. Spécialiste en droit des affaires, il s’y connait en négociation de contrat d’affaire et peut également assurer le compte d’une entreprise et la mise à jour des formalités.

En cas de procédures en contentieux

Le consultant juridique n’a pas habileté à plaider devant un tribunal , ceci est plutôt réservé à un avocat. En cas de contentieux, le consultant juridique dans son accompagnement oriente plutôt son client vers un Avocat. Il fournit alors à ce dernier les arguments justes pour le plaidoyer de son client. En effet, le conseiller juridique a pour mission de trouver des issues légales à la résolution d’un conflit. Ces issues seront par la suite communiquées à l’avocat de son client pour préparer sa défense. Plus clairement, il est chargé de faire les travaux préliminaires avant tout recours en contentieux. Ces travaux préliminaires se résument comme suit :

  • la consultation juridique ;
  • la documentation ;
  • la formulation du recours ;
  • la recherche des arguments juridiques.

C’est quand même assez de tâches qui sont attribuées aux consultants juridiques. Ce qui justifie aussi leur grille salariale. Toutefois, le consultant juridique titulaire d’une maîtrise en droit peut élargir son domaine de compétence en accédant au statut d’avocat. Dans ce cas, il n’aura plus besoin de faire recours, mais il pourra défendre lui-même ses clients devant le tribunal dans les circonstances de procédures contentieuses. Pour ce fait, il va falloir poursuivre ses études dans ce domaine précis du droit.