Suivez-nous

Handicap : comment faire reconnaître ses droits ?

Handicap : comment faire reconnaître ses droits ?

Sommaires

Tout le monde peut être touché par un handicap. Que ce soit pour vous-même ou pour un de vos proches, il est nécessaire de trouver un accompagnement adéquat suite à un accident de la vie. Accident de la route, accident médical ou encore catastrophe collective, voici les bons réflexes à avoir.

Les grandes causes de handicap à indemniser

L’indemnisation d’un handicap peut faire suite à de nombreux événements :

  • un accident de la route : ceci concerne aussi bien les conducteurs de véhicules à moteur (auto, moto, camions) que les piétons ou les utilisateurs de trottinettes électriques
  • un accident médical : si tout geste médical comporte des risques, il est possible que la responsabilité du professionnel de santé ou de l’établissement dans lequel les soins se sont déroulés soit engagée
  • une catastrophe naturelle : le dérèglement climatique génère des événements toujours plus nombreux et intenses qui peuvent vous mettre en péril et provoquer un handicap
  • un accident du travail : toutes les entreprises ne respectent pas nécessairement les normes en matière de sécurité et de prévention

Dans tous les cas, l’évaluation du préjudice peut être complexe. En effet, ce dernier peut-être de différents ordres : psychologique, moral ou encore physique. L’intervention d’un expert sera déterminante, mais vous devez garder à l’esprit que les intérêts des différentes parties divergent. Vous devez donc considérer le plus rapidement possible de contacter un avocat spécialisé dans le droit du handicap.

Les avantages de se faire accompagner par un cabinet spécialisé

Pour les préjudices et handicap les plus légers, un accord est en général trouvé assez rapidement. Il arrive régulièrement que la situation soit plus complexe et pas nécessairement à votre avantage :

  • remise en question des responsabilités
  • incapacité élevée engageant des sommes importantes
  • conséquences qui dépassent la situation physique : emploi, perte de chance
  • préjudices complexes à évaluer (trauma crânien, acouphènes ou encore anxiété)

Le plus souvent, la solution amiable reste l’objectif principal afin de trouver un accord satisfaisant pour les différentes parties et, surtout, de pouvoir le faire dans des délais rapides afin de répondre à un besoin qui est par définition urgent. Votre cabinet d’avocats spécialisés sera à ce titre la meilleure arme que vous avez à votre disposition.

Cependant, lorsque votre dossier est porté devant un tribunal, un avocat sera alors une obligation afin de plaider en votre nom. Vous devrez porter votre choix sur un professionnel ayant une expérience de ces questions, il pourra vous accompagner tout au long de l’instruction de votre dossier et plus particulièrement au moment des expertises qui détermineront en grande partie votre indemnisation.