Suivez-nous

Suivre une formation certifiante de psychopraticien

La psychopratique est une science directement dérivée de la psychothérapie. Elle prône l’accompagnement du patient et la proposition de solutions pratiques face à ses problèmes d’ordre émotionnel. Pour devenir psychopraticien, il est important de remplir un certain nombre de critères. Vous devez notamment développer des compétences relatives à cette activité et suivre les différents modules d’une formation spécialisée. Quelles sont les compétences à développer pour devenir psychopraticien ?

Quelles sont les compétences requises pour devenir psychopraticien ?

Selon la réglementation en vigueur, il suffit de suivre une formation spécialisée pour obtenir le statut de psychopraticien. Cela explique l’existence de centres comme groupe-ulysse.com qui sont jugés aptes à vous délivrer une attestation, mais l’obtention d’un diplôme ne vous rend pas forcément apte à pratiquer la profession de psychopraticien. Vous devez également développer en parallèle un set de compétences indispensables à la psychopratique.

La première, et la plus importante, est un sens inné de l’écoute. Le psychopraticien est avant tout un confident. Il doit être attentif aux propos de son patient, à sa gestuelle, au ton employé et à tout autre détail pertinent. Son objectif est de comprendre le fond du problème et l’origine du mal-être de son client. Vous devez également pouvoir faire preuve d’empathie et de pragmatisme. Être empathique aide à se sentir concerné par le problème et à s’investir pleinement dans sa résolution. Le pragmatisme vous permet de garder la tête froide et de faire preuve de réalisme dans vos analyses. Il vous revient de trouver l’équilibre entre ces deux facettes.

psychologue

Combien de temps dure une formation certifiante de psychopraticien ?

La durée d’une formation psychopratique varie d’un centre spécialisé à l’autre, mais la durée moyenne est d’environ 83 jours. Le formateur prend la peine de parcourir l’ensemble des modules et vous aide à acquérir l’essentiel. Il est à l’écoute des différents participants et pense à réaliser des exercices pratiques en fin de modules. Vous ne devez donc pas hésiter à faire part de vos difficultés et pleinement tirer profit de cette opportunité.

Quels sont les modules de ce type de formation ?

Les modules de la formation psychopratique varient d’un centre spécialisé à l’autre. Cependant, nous remarquons que la majorité des formateurs choisissent d’aborder 6 thèmes. Les plus récurrents sont les fondements de la psychologie, les techniques de relaxation, les thérapies brèves et l’hypnothérapie.

Les fondements de la psychologie

La psychologie est la première science relative à l’étude de l’esprit humain. Elle s’intéresse à la relation entre le corps et les émotions ainsi qu’à son impact sur votre organisme. La psychopratique est une des nombreuses dérivées de la psychologie. C’est pourquoi le formateur prend le temps d’effectuer un retour aux sources. Il part du principe que comprendre les origines d’une profession facilite son apprentissage.

Les techniques de relaxation

La majorité des troubles psychologiques sont liés au stress. Vous devez donc apprendre des techniques et des stratégies de relaxation utilisables sur vos patients. Chaque formation se réserve le droit de choisir les méthodes à employer. Certaines promeuvent des techniques tactiles (massages, étirements) tandis que d’autres misent sur des stratégies plus passives (musiques relaxantes, utilisation de bougies parfumées). L’objectif reste le même : permettre au patient de se débarrasser du stress accumulé et de profiter au mieux des effets du traitement.

Les thérapies brèves

Une thérapie brève est une approche visant l’obtention de résultats à court terme. Elle se résume généralement à l’écoute du problème, à son étude sous toutes les coutures puis à la proposition de solutions pertinentes. Elle est employable uniquement pour les situations dont la substance est clairement définie. La formation vous présente cet outil sous toutes ses facettes et vous explique comment l’exploiter.

L’hypnothérapie

C’est une technique consistant à plonger le patient dans un état de semi-conscience. Son objectif est de le couper du monde extérieur et de favoriser une analyse plus poussée de ses circonstances actuelles. L’efficacité d’une hypnothérapie varie selon la réceptivité du patient à l’hypnose et la pertinence du processus employé. C’est pourquoi cette étape de la formation se concentre sur la mise en place d’un environnement propice au lâcher-prise et à la communication.

Existe-t-il des formations complémentaires ?

La formation classique suffit pour exercer en tant que psychopraticien, mais vous pouvez élargir vos compétences en prenant part à des formations complémentaires. La majorité des psychopraticiens commencent par travailler sur leur capacité à communiquer. Ils apprennent à choisir leurs propos puis à partager leur opinion de façon simple et compréhensive. Ils parviennent ainsi à établir un dialogue ouvert et courtois sans difficulté.

Vous pouvez également suivre une formation en coaching de vie. Acquérir des compétences dans ce domaine vous aidera à découvrir les forces du patient, le motiver et le pousser à faire des efforts au quotidien.