Suivez-nous

Tout savoir sur le métier de manager de transition

Sommaires

 

Un manager de transition est souvent sollicité par une entreprise pour accomplir différentes missions ponctuelles. Le professionnel est capable d’accompagner et de fournir une aide précieuse aux organisations qui font face à des changements importants ou des problématiques en tout genre. Sa mission principale consiste à booster la performance de l’ensemble des équipes pour atteindre les objectifs escomptés. Quelles sont les missions d’un manager de transition ? Quelles formations pour exercer le métier ? Quel salaire pour un professionnel dans le métier ? Voici toutes les réponses à ces questions.

Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

 

Le management de transition a vu le jour aux Etats-Unis en 1970. Si un manager de transition intervient généralement dans une situation de crise, les rôles de ce professionnel ont fortement évolué au fil des ans. C’est un accompagnateur de choix pour les entreprises dans le cadre d’un changement de grande envergure tel qu’une réduction du coût des produits, une restructuration de l’entreprise, la mise en place d’un projet, etc. Le professionnel peut travailler à temps plein ou à temps partiel. Il est capable d’endosser les rôles d’un dirigeant. Cependant, ses missions de management peuvent durer entre 3 mois et 2 ans. Allez sur ce site pour trouver un manager de transition.

 

Quelle formation pour devenir manager de transition ?

 

Il n’existe pas de cursus à part entière pour devenir manager de transition. Après des études supérieures en management ou autres domaines, les diplômés peuvent suivre une formation professionnelle spécifique en management de transition.

Les programmes d’apprentissage sont disponibles en formation continue pour les cadres supérieurs avec de l’expérience dans l’entreprise. Le métier de manager de transition repose surtout sur une solide expérience professionnelle. Un minimum de 10 ans d’expérience dans le domaine du management est requis pour travailler dans cette branche.

 

Quelles sont les compétences à avoir pour devenir manager de transition ?
 

Avec une expérience confirmée dans le domaine du management, un manager de transition doit avoir certaines compétences et qualités spécifiques :

 

En leadership

Le professionnel intervient souvent en situation de crise. La mobilisation du personnel peut alors être une tâche assez complexe. Un manager idéal doit être en mesure de motiver son équipe pour avoir conscience des enjeux en cours.

 

Une capacité d’écoute et de communication

Un manager doit toujours être à l’écoute des besoins de l’entreprise et de son équipe. L’objectif est de trouver rapidement des solutions capables de résoudre les problématiques rencontrées par l’organisation.

 

Une grande adaptabilité et réactivité

Comme l’entreprise fait face à une situation d’urgence, le leader doit rester opérationnel à tout moment. La réactivité et l’adaptabilité du manager sont des qualités essentielles à avoir. Ce dernier doit pouvoir réagir en toute rapidité en fonction de la situation.

 

Une mobilité

Les managers de transition dans de grands groupes d’entreprise peuvent être amenés à faire des déplacements régionaux et internationaux pour visiter les différents locaux de son organisation.

 

Quel type de contrat pour un manager de transition ?

 

Le métier de manager de transition peut se faire sous différents contrats professionnels :

  • un contrat d’intérim, pour travailler de façon temporaire au sein de l’entreprise ;
  • un contrat à durée déterminée (CDD) avec une rémunération pendant la période définie dans le contrat ;
  • en portage salarial ;
  • en tant qu’indépendant.

 

Quel salaire pour un manager de transition ?

 

Le salaire d’un manager de transition va dépendre grandement de quelques paramètres essentiels : ses qualifications, son niveau d’expérience et les types de missions qui lui sont confiées. Les professionnels qui débutent dans le métier peuvent gagner 80 000 euros par an en moyenne. Après quelques années d’expérience, un manager de transition chevronné peut gagner en moyenne une fourchette de rémunération entre 120 000 euros et 150 000 euros. Pour les indépendants, la rémunération est variable suivant les prestations fournies tous les mois.

 

Quand faire appel à un manager de transition ?

 

Un manager de transition est sollicité par les entreprises afin de les accompagner dans le cadre d’un changement majeur dans leur structure ou activité. Le champ d’action de ce professionnel peut concerner une simple modification des méthodes de travail à l’intérieur d’une organisation. Cependant, pas seulement ! Le spécialiste en management de transition peut avoir un champ d’action beaucoup plus complexe comme une réorganisation structurelle. C’est un accompagnateur clé qui permet de booster la performance globale d’une entreprise. La seule contrainte qui peut le freiner dans ses missions est la capacité à intégrer l’équipe et à valoriser sa présence.

 

Le management de transition, un secteur en pleine croissance

 

Aujourd’hui, de plus en plus de grandes entreprises font appel à des managers de transition expérimentés sur le marché pour les aider dans leur projet. Cela laisse place à des opportunités intéressantes pour ces professionnels. Les travailleurs indépendants peuvent décider d’agrandir leur réseau de clients et proposer des prestations dans cette branche.