Suivez-nous

Comment rédiger une lettre de désistement avocat pour arrêt procédure ?

Sommaires

La lettre de désistement d’un avocat est un document légal important qui doit être rédigé de manière précise et claire pour être valide. Lorsque vous décidez de ne plus faire appel aux services d’un avocat dans le cadre d’un litige ou d’une affaire judiciaire, vous devez communiquer votre décision de manière formelle. Dans ce guide, découvrez toutes les informations que vous devez inclure dans la lettre que vous devez rédiger.

 

Guide pratique pour rédiger une lettre de désistement d’un avocat

 

Pour mettre fin à une procédure en cours, vous trouverez sur https://modele-lettres.com/ comment rédiger une lettre de dessaisissement d’un avocat de manière professionnelle et efficace. Vous devez suivre quelques étapes clés et surtout respecter les règles en vigueur pour que la lettre soit valide.

 

Les informations essentielles

Vous devez avant tout indiquer clairement l’objet de la lettre, en précisant qu’il s’agit d’un désistement de l’avocat et en donnant les détails de l’affaire concernée. Vous devez également mentionner les coordonnées complètes de l’avocat en question, c’est-à-dire :

  • son nom ;
  • son adresse professionnelle ;
  • ses coordonnées téléphoniques. 

N’hésitez pas à fournir toutes les informations relatives au litige ou à l’affaire en cours, y compris la date de début de la représentation par l’avocat, les actions déjà entreprises et les honoraires payés. Il est important de rappeler à l’avocat ses obligations en matière de confidentialité et de respect du secret professionnel, ainsi que de lui demander de vous restituer tous les documents liés à l’affaire. En outre, vous pouvez mentionner que vous n’avez plus besoin de ses services et avez pris la décision de résilier son mandat. Surtout, n’oubliez pas de mentionner la date à laquelle le désistement prendra effet et de conclure la lettre par des salutations formelles. Veillez à préciser que cette notification est faite en conformité avec les dispositions du code de procédure civile et de toute autre loi applicable.

 

Quelques recommandations à considérer

Vous devez envoyer la lettre de désistement par courrier recommandé avec accusé de réception pour avoir une preuve de sa recevabilité par l’avocat. Gardez une copie pour vos archives et prenez note de la date d’envoi pour tout suivi éventuel. En cas de litige ou de désaccord ultérieur avec l’avocat, vous devez conserver cette lettre de désistement comme preuve de votre décision de mettre fin à la représentation. Si l’avocat décide d’engager des poursuites judiciaires ultérieures, cette lettre pourra être utilisée comme élément de preuve devant les juridictions compétentes.