Suivez-nous

Le prix d’un avocat dans la région du Québec

Sommaires

Si vous avez besoin des services ou de conseils juridiques, faire appel à un avocat s’avère la meilleure option. Bien évidemment, vous devez prévoir un budget pour pouvoir payer ses honoraires. Au Québec, les avocats sont libres de fixer leur tarif ainsi que leur mode de tarification tout en respectant des obligations déontologiques. Cela signifie que les honoraires doivent être proportionnels à la complexité et au temps consacré au dossier. Découvrez ici le prix d’un avocat dans la région du Québec.

 

Les honoraires d’un avocat au Québec

 

Au Québec, la loi n’impose aucune réglementation concernant le prix d’un avocat. Ce dernier peut fixer lui-même le montant de ses honoraires à condition de respecter des obligations déontologiques. Pour être plus clair, il doit proposer un tarif proportionnel à la complexité de l’affaire à traiter.

En moyenne, vous devez compter entre 100 et 300 dollars pour consulter un avocat au Québec. En revanche, s’il s’agit d’une première consultation, celle-ci sera très peu coûteuse, voire même gratuite. La rencontre vous aide généralement à obtenir des informations sur vos droits et à avoir une estimation du prix de la prestation à l’avance. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’un avocat dans la région de Québec, plus précisément à Montréal, consultez le site avocat-montreal.ca.

 

Quelles sont les différentes modalités de facturation d’un avocat au Québec ?

 

Les avocats dans la région de Québec peuvent offrir plusieurs types de rémunérations, à savoir :

 

Le tarif horaire

Il s’agit pour le client de payer son avocat selon le nombre d’heures que celui-ci a consacrées pour régler son dossier. Cela inclut aussi bien le temps alloué au rendez-vous et aux conversations téléphoniques, que le temps investi dans la rédaction, les recherches et les correspondances. Il faut noter que la tarification au taux horaire peut être appliquée à tous les types de dossiers. D’ailleurs, le prix est généralement fixé à l’avance, dont la moyenne est estimée entre 160 et 300 dollars par heure.

 

Le tarif forfaitaire

Grâce à ce mode de tarification, vous saurez exactement le coût total de la prestation. L’avocat vous propose en effet un prix fixe pour traiter entièrement votre dossier. Cela s’avère particulièrement idéal pour éviter les surprises au moment de recevoir la facture. N’hésitez pas ainsi à vous renseigner si les frais annexes sont inclus dans ce prix comme :

  • les frais d’expertise ;
  • les frais de déplacement ;
  • les coûts de photocopie, etc.

Par ailleurs, sachez que l’avocat a la possibilité de revoir le tarif fixé en cas d’éventuels imprévus (clause de révision).

 

Le tarif à pourcentage

Cette méthode de facturation consiste à payer votre avocat selon un pourcentage du montant que vous pourrez obtenir à l’issue de la procédure judiciaire. Le pourcentage demandé varie principalement entre 20 et 30 %. Bien évidemment, l’avocat peut prévoir d’autres formes de paiement alternatives au cas où vous perdriez votre cause devant le tribunal.

 

Le tarif hybride

Il arrive que certains avocats choisissent de combiner deux modes de tarification. C’est ce qu’on appelle la rémunération hybride. Le plus souvent, il s’agit de proposer à la fois un tarif à pourcentage et un tarif horaire (réduit).