Ce qui est important et efficace dans le leadership a évolué au cours des dernières décennies. Le fait est que certains leaders qui occupent aujourd’hui des postes à responsabilités ont développé leur style de leadership au cours d’une autre génération. Si votre secteur ou votre entreprise a perdu son avantage concurrentiel, cela pourrait être un symptôme de son leadership.

 

Non seulement le rythme de l’innovation s’est accéléré, mais le visage de notre main-d’œuvre a également changé, ce qui a un impact sur le rôle du management dans la production de résultats. Une étude récente révèle que près d’un tiers des employés ne font pas confiance à leurs dirigeants. Ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère puisque des organisations ont constaté que les entreprises (découvrez la CDA ) les plus dignes de confiance obtiennent de meilleurs résultats financiers.

Créer un climat de confiance par le biais d’une gestion efficace peut être un défi de taille pour certaines organisations. Même les nouveaux dirigeants peuvent trouver qu’ils vont à l’encontre de certains instincts naturels pour être des leaders diviseurs et impitoyables. Malheureusement, l’époque où l’on gardait les gens dans une boîte avec des règles strictes et seulement un chèque de paie comme motivation est révolue depuis longtemps.

Il ne suffit pas de dire :  » Je veux être un meilleur leader « . Les affirmations sont bien, mais vous devrez prendre des mesures pour créer un véritable changement. Voici 4 techniques de management efficaces que vous pouvez commencer à pratiquer pour devenir un leader remarquable.

1. Communiquez votre vision.

Votre organisation peut avoir la vision la plus claire et la plus étonnante exposée pour son succès ultime, mais elle sera vouée à l’échec si vous la gardez secrète. L’une des raisons pour lesquelles si peu d’employés font confiance à leurs dirigeants est la mentalité du  » besoin de savoir  » dans de nombreuses entreprises, ce qui est tout à fait à l’opposé de la  » démocratisation des données. » 
 

 Démocratisation des données :

 

« La démocratisation des données signifie que tout le monde a accès aux données et qu’il n’y a pas de gardients qui créent un goulot d’étranglement à la porte d’entrée des données. Il faut accompagner cet accès d’un moyen facile pour les gens de comprendre les données afin qu’ils puissent les utiliser pour accélérer la prise de décision et découvrir des opportunités pour une organisation. L’objectif est que n’importe qui puisse utiliser les données à tout moment pour prendre des décisions sans qu’il y ait d’obstacles à l’accès ou à la compréhension. »

 

La transparence est une qualité clé du leadership. Les employés craignent et détestent à la fois l’imprévisibilité dans une entreprise. Au lieu de cela, mettez tout le monde au courant de la mission de votre entreprise, donnez-leur les outils et les données pour les aider à atteindre les objectifs et communiquez rapidement les changements afin de maintenir une équipe soudée.

2. Écoutez davantage.

Écoutez-vous vraiment vos employés ou votre style de leadership est-il plus proche d’une conversation à sens unique ? La plupart des entrepreneurs sont des managers au caractère bien trempé qui savent ce qu’ils veulent et assument rapidement le rôle de « patron ». Créer et gérer une entreprise peut être stressant, mais ce n’est pas une promenade de santé pour les employés qui sont obligés de travailler sous les ordres d’un manager qui parle plus qu’il n’écoute.
Les managers les plus efficaces apprennent à s’asseoir tranquillement et à écouter ce que leur équipe a à dire sur la direction de l’entreprise. Ils garderont également leurs oreilles ouvertes dans des contextes moins formels, où ils peuvent capter d’autres domaines qui pourraient être améliorés. Cela peut également inclure une certaine interaction stratégique avec les médias sociaux.

3. Montrez votre enthousiasme.

Vous ne pouvez pas simuler un véritable enthousiasme pour votre entreprise, ses produits ou votre mission. Les employés reconnaissent si votre cheerleading est sincère ou fabriqué à leur profit. Lorsqu’un leader est passionné par son entreprise, ces sentiments deviennent contagieux à tous les niveaux de l’entreprise.
 

 

4. Donnez du pouvoir aux employés.

Peut-on faire sortir vos employés de leur boîte pour prendre des décisions autonomes ? Si ce n’est pas le cas, vous pourriez empêcher votre entreprise (apprenez comment faire le calcul cvae ) de réussir. Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que Disney, Google et d’autres donnent à leurs employés le pouvoir de prendre des décisions pour le bien du client et de l’entreprise.

Lorsqu’un employé reçoit ce pouvoir, il comprend qu’il assume également la responsabilité de ses choix. En tant que leader, vous pouvez créer une culture de confiance et de responsabilisation dans votre organisation qui améliorera la productivité, le moral des employés et la satisfaction des clients.