Certains des plus grands avantages du travail indépendant sont la liberté par rapport aux journées de neuf à cinq des entreprises et la possibilité de créer votre propre horaire.

Sans routine fixe, cependant, la gestion du temps peut être un défi en tant que professionnel indépendant.

Voici cinq conseils pour vous aider à gérer efficacement votre temps tout en conservant la liberté de définir votre propre emploi du temps.

 

1. Fixez des objectifs réalistes

Parce que travailler en tant que professionnel indépendant signifie souvent porter plusieurs chapeaux, vous pouvez vous retrouver avec une liste de choses à faire assez longue. Il peut être tentant de faire de votre objectif quotidien de vous attaquer à toute la liste.

Bien que les longues journées fassent parfois partie de la description de poste d’un indépendant, il est important d’être réaliste lorsque vous planifiez votre journée. Ne vous fixez pas d’attentes pour vous-même – ou ne prenez pas d’engagements envers les clients – si vous n’êtes pas sûr de pouvoir les satisfaire. L’ambition est une excellente chose, mais se donner suffisamment de temps pour accomplir les tâches au mieux de ses capacités est plus important que de se précipiter dans les tâches juste pour les cocher sur une liste.

 

2. Surestimer le temps disponible

Lorsque vous réfléchissez au temps que prendra une tâche, il peut être facile de la sous-estimer dans l’espoir de regagner une heure dans votre journée ou de surprendre un client avec une livraison anticipée. Cependant, la création d’un emploi du temps serré sans aucune marge d’erreur peut entraîner un stress supplémentaire.

Lorsque vous créez votre emploi du temps quotidien ou hebdomadaire, ajoutez 20 % de « marge » supplémentaire au temps que vous pensez qu’une tâche prendra. C’est aussi une bonne idée de laisser quelques créneaux de rendez-vous ouverts dans votre emploi du temps pour tenir compte des urgences de dernière minute ou d’une responsabilité qui vous a échappé. Si vous vous retrouvez avec une heure de libre, rattrapez des tâches administratives, travaillez en avance sur un autre projet ou prenez une pause mentale bien méritée.

 

3. Prévoyez du temps pour les tâches prévisibles

Parce que votre journée de travail est imprévisible et peut varier d’un jour à l’autre, la gestion du temps est indispensable. Il peut être difficile de définir votre emploi du temps trop longtemps à l’avance, et une erreur courante que les gens commettent lorsqu’ils créent un emploi du temps ou une liste de choses à faire est de ne prendre en compte ou de ne comptabiliser que les éléments majeurs qu’ils doivent accomplir.

Bien que vous n’ayez peut-être pas une journée type autour de laquelle structurer votre emploi du temps, il existe de nombreuses tâches de routine importantes qui restent une partie constante de vos activités quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles. Ces tâches peuvent inclure la lecture et la réponse aux e-mails, la facturation mensuelle ou même la prise d’une pause. Comme ces tâches sont régulières, il peut être facile d’oublier de leur consacrer du temps. Afin de gérer plus efficacement votre emploi du temps global, assurez-vous d’ajouter du temps pour les tâches plus banales.

 

4. Priorisez ce qui est le plus important

Lorsque vous êtes confronté à une longue liste de tâches, la hiérarchisation devient une étape précieuse pour utiliser intelligemment et efficacement votre temps. Alors que les éléments dont les échéances approchent rapidement devraient passer en premier, la façon dont vous structurez votre journée devrait dépendre de votre personnalité et de votre style de travail.

Une stratégie de gestion du temps que certains experts recommandent est de travailler d’abord sur les éléments difficiles ou qui prennent du temps pour les éliminer rapidement, tandis que d’autres suggèrent de commencer par des tâches rapides et faciles afin de pouvoir échauffer votre cerveau et commencer à rayer des éléments de votre liste. La meilleure option, cependant, est de reconnaître votre propre style de travail et d’identifier le moment de la journée où vous êtes le plus productif. Ensuite, programmez les tâches qui nécessitent le plus de concentration pendant ces périodes productives.

 

5. Fixez des limites

Sans un horaire de travail strict, votre temps personnel et professionnel peut souvent se mélanger. Pour cette raison, de solides compétences en gestion du temps sont essentielles pour maintenir un équilibre sain entre le travail et la vie privée. Sans elles, vous risquez de vous sentir démotivé, improductif ou de vous épuiser complètement. En dehors des urgences et des circonstances atténuantes, fixez une heure précise pour terminer votre journée de travail. Communiquez vos horaires à vos clients, à vos amis et à votre famille, et assurez-vous de les respecter.