Suivez-nous

Comment s’équiper pour lancer son entreprise ?

stylo

Sommaires

Tous les mois, de nouvelles entreprises et micro-entreprises voient le jour. Or le lancement d’une activité est une source de frais et chaque entreprise ne dispose pas des mêmes fonds. Tandis que certaines ont des moyens importants pour s’équiper, d’autres ont un budget plus limité et doivent trouver des solutions pour réduire ces frais au maximum. Il est donc nécessaire de distinguer quels sont les équipements essentiels et ceux plus accessoires et explorer le marché pour trouver des équipements et solutions à prix raisonnables.

 

Les équipements matériels indispensables pour une entreprise

 

Dans la liste des indispensables pour le lancement d’une entreprise, il existe tout d’abord la catégorie de la papeterie bureau personnalisée au nom de l’entreprise. Cela va des cartes de visite au papier à en tête ou bien encore au tampon encreur, que vous choisissiez un tampon de qualité ou un tampon pas cher, ce sont néanmoins des frais qui ne peuvent être évités. Par ailleurs, en fonction de l’activité, il est indispensable de s’équiper en matériel de bureautique. Une solution possible et avantageuse est la location de matériel qui n’est plus limitée à certains domaines d’activité en particulier. De nombreuses petites entreprises préfèrent ainsi la location d’un ordinateur portable à l’achat d’un nouveau. Il existe de nombreuses offres qui se sont développées pour s’adapter à la large demande. Cette solution permet de faire des économies et d’éviter les dépenses superflues, surtout en phase de lancement. Elle permet aussi de s’adapter en fonction du nombre de personnes qui travaillent dans l’entreprise et des ajustements éventuellement nécessaires au cours des premiers mois de l’activité. Et les possibilités de location se sont élargies puisque maintenant sont disponibles en location aussi bien le matériel informatique, que la machine à café, le mobilier, le petit électroménager ou bien encore les voitures de fonction par exemple. Toutes ces solutions apportent plus de flexibilité à l’entreprise et la possibilité de ne pas avoir à investir de façon conséquente dans les premiers mois de l’entreprise.

 

Lancer son entreprise avec un site internet et une présence Web

 

Il est désormais très rare de ne pas avoir besoin d’un site Web pour faire la promotion de son entreprise. Ainsi pour commencer son activité, il faut rapidement avoir une présence sur Internet. Pour cela, il peut être nécessaire d’engager un développeur ou un prestataire externe en freelance. L’important est de le briefer précisément sur les fonctionnalités et le contenu de ce site. Souvent, cette présence en ligne doit s’accompagner de réseaux sociaux qu’il est ensuite nécessaire d’alimenter en contenu de façon régulière. Dans les autres dépenses à prendre en compte pour le lancement de son entreprise, on trouve les outils et logiciels qui augmentent la productivité en permettant une meilleure organisation de son temps et de son travail. Parmi ces outils, il y a par exemple : des outils de traitement de texte, tableurs, PowerPoint, etc., des outils pour créer des visuels, un outil de comptabilité et gestion ou bien encore des outils spécifiques à l’activité.

 

L’espace de travail

 

C’est un autre essentiel lorsqu’on lance son entreprise. Toutefois, il n’est pas toujours évident de signer un bail pour des locaux et de s’engager ainsi sur une longue durée. C’est pourquoi de nombreuses entreprises préfèrent le coworking afin de lancer des activités dans des espaces de travail partagés. Cela donne une plus grande flexibilité sans avoir à investir dans du matériel et du mobilier de bureau. Les contrats sont en général mensuels. Cela permet également d’ajuster l’espace en fonction du nombre de personnes qui travaillent dans l’entreprise et des éventuelles évolutions de la masse salariale. Cependant, pour certains, il est indispensable d’avoir des bureaux en propre. Dans ce cas, il faut alors signer un bail puis équiper complètement son espace de travail. Pour les budgets les plus serrés, il est possible d’acheter auprès des magasins grand public. Les magasins commercialisant des meubles en kit et offrent ainsi des alternatives accessibles et de qualité. Une autre solution est de chercher les bonnes affaires auprès des professionnels du déstockage. En effet, ces derniers proposent souvent des produits à bas prix pour liquider les stocks fournisseurs. Il faut juste veiller à ce que ces produits à prix réduit ne présentent pas de défauts majeurs de fabrication.